[Exposition] Quand le sol nous révèle le passé : rétrospective de l’archéologie à l’Université de Picardie

7 Fév 2020

L’exposition Quand le sol nous révèle le passé : rétrospective de l’archéologie à l’Université de Picardie vous invite à la découverte des chantiers-école et des principaux programmes de recherche, menés au sein des laboratoires en SHS de l’Université de Picardie.

L’histoire qu’elle retrace, commence en 1971 au moment de la création, par Jean-Louis Cadoux (Maître de Conférence en histoire romaine), du Centre de Recherche Archéologique installé au Campus sud. Le point de départ des opérations de terrain est donné avec les fouilles du sanctuaire gallo-romain de Ribemont-sur-Ancre, par le Groupe d’Archéologie des Etudiants d’Amiens (G.A.E.A.). Elle se poursuit jusqu’à nos jours, où l’UPJV par le biais de ses enseignants-chercheurs, de ses ingénieurs d’études, de ses chercheurs-associés et de ses étudiants est présente dans le paysage de l’archéologie régionale (à Ribemont, à Boves, à Eaucourt-sur-Somme, à Vendeuil-Caply et à Amiens même), nationale (à Grandmont) et internationale (en Egypte, en Crête, en Lybie et actuellement en Italie et en Sicile).

Cette exposition organisée par Michela Costanzi, Sandrine Mouny et Sara Nardi Combescure (historiennes et archéologues des UFR d’Histoire/Géographie et des Arts) dans le cadre du cinquantenaire de l’UPJV, sera à nouveau visible du 10 février au 13 mars 2020, à la BU Campus Santé

Bibliothèque universitaire Campus Santé

1, Chemin du Thil

Exposition visible du lundi au jeudi de 8h30 à 20h et le vendredi de 8h30 à 19h30

Entrée libre

Renseignements au 03 22 82 72 99